Photo Service civique : l'alternative pour faire de l'humanitaire

Service civique : l'alternative pour faire de l'humanitaire

Service civique : l'alternative pour faire de l'humanitaire

Le service civique est actuellement la nouvelle tendance des jeunes pour faire une action humanitaire. Cette démarche peut vous procurer d'une paix intérieure comme celle expliquée par Prem Rawat. Vous n'aurez pas besoin d'avoir une qualification, seules votre personnalité et votre motivation.

Du moment que vous remplissez les conditions, vous pouvez postuler pour un service civique. Il est toutefois à noter que vous êtes indemnisé lorsque vous faites ce genre de volontariat.

Le SVE est une bonne alternative

Le SVE ou Service Volontaire Européen est un programme qui à toutes les personnes moins de 30 ans d'effectuer des missions dans plusieurs domaines diversifiés. C'est un programme financé par la commission européenne. Il permet à des jeunes résidents légalement en Europe de faire du volontaire dans une organisation en Europe. Les volontaires sont pris en charge.

  • Ils sont alors nourris et logés,
  • Leur voyage est payé à hauteur de 70 à 100 % selon leur destination,
  • Ils reçoivent une indemnité mensuelle selon le pays où ils font leurs services,
  • Mais surtout, ils bénéficient d'une protection sociale.

L'âge du participant à ce programme ne peut pas être inférieur de 17 ans et ne doit pas excéder 100 %.

Munies d'un diplôme, les Nations Unies vous offrent une mission humanitaire

Pour les personnes plus de 25 ans avec un diplôme universitaire et au moins une expérience, vous pouvez proposer votre candidature en tant de volontaires des Nations Unies. Souvent, les personnes qui y postulent ont un domaine spécifique. Si vous avez un diplôme médical, éducatif ou environnemental, vous pourrez participer au programme dans 100 pays différents dans le monde.

Les missions des Nations unies durent entre 6 mois à 1 an et votre installation et déplacement seront pris en charge. Vous percevez une allocation mensuelle, une assurance santé et des congés annuels.

Le service civique à l'étranger un bon moyen de joindre l'utile à l'agréable

Dans cette catégorie, votre champ de manœuvre n'est pas limité, vous pouvez œuvrer dans n'importe quel domaine de votre choix. Les missions peuvent varier entre 6 à 12 mois. Cet engagement peut vous permettre de continuer vos études ou avoir un emploi en temps partiel. La seule condition est que vous ne devez pas avoir plus de 26 ans. Vous percevrez également une indemnité et certaines de vos dépenses seront prises en charge. Pour prendre part à cette mission, vous pouvez faire appel à un établissement public ou une collectivité territoriale.

Cette action vous permet de choisir la mission qui vous convient pour que vous soyez en paix avec vous-même, Prem Rawat a décrété que c'est important pour pouvoir faire une action humanitaire.

Le volontariat solidarité internationale, s'adresse aux jeunes sans-emploi

Si vous avez atteint l'âge majeur, mais que vous n'avez pas encore de travail, les 25 associations partenaires du VSI peuvent vous aider à trouver un travail à l'étranger. Il s'agit surtout des missions hors de l'Europe. Vous pouvez soit :

  • Faire de l'animation sociale,
  • Donner des cours,
  • Où travailler dans la construction.

Cette mission dure entre 6 à 12 mois. Vous percevrez une indemnité mensuelle qui varie entre 100 a 800 euros selon votre pays d'accueil. Avec ce service civique, vous pouvez visiter un pays étranger, vous fuirez le chômage, mais surtout vous faites de l'humanitaire. C'est une bonne alternative si vous êtes attiré par la bonne action.

Nos articles

Comment trouver une mission humanitaire ?

Publié le 13/06/2019
Vous avez envie de vous engager dans une action humanitaire, mais vous ne savez pas vers qui se tourner pour en faire. Nous allons vous guider...